vaches :  noires d'Hérens

Que vient faire cette vache sur un site consacré au Sel de Guérande? 

Non, rassurez-vous, elle ne s'est pas sauvée.

En revanche, faites attention, ce sont des vaches gentilles qui aiment la bagarre. Celle-ci pourrait appartenir à Nicolas et Sophie Michellod, éleveurs de Noires D'Hérens au Châble, dans le Valais Suisse. 

Avec leur lait, on fait l'anthologie du fromage à raclette : le fromage de Bagnes.  Mais ces vaches sont encore plus connues parce que, comme disent les Michellod, avec l'accent de là-bas : (rien à voir avec l'accent suisse tel que les Français l'imitent) "c'est  d'la vaaache qui llllutte". On ne comprend pas bien, c'est normal. A Guérande, il faut expliquer  plus longtemps : ce sont ces vaches qui font les impressionnants combats de reines avant chaque montée en alpage.  Et les vaches de Nicolas et Sophie ne sont pas en reste puisque l'une d'elle, Bandit (N°84), a été la reine pendant 8 années consécutives.

Noires d'Hérens au combatMais l'année dernière, ce n'était pas la grande forme dans leur troupeau. Petit problème sur petit problème, avec même une vache qu'ils redescendent d'urgence de l'alpage par hélitreuillage (hélicoptère, oui oui, ça vaut cher une Noire d'Hérens). Elle n'aurait pas eu la force de redescendre seule.

Connaissant le problème,  nous leur proposons 50kg de sel en leur disant "il paraît qu'il améliore santé et fertilité, mais avec ce sel, on obtiendrait plutôt des mâles", (moins recherchés pour l'élevage laitier). Evidemment les vaches apprécient le sel.  Et elles sont maintenant en pleine forme.  Et comme elles savent être gentillement contrariantes, les vêlages ne donnent que des femelles. Il est même une vache qui ne veut plus d'autre sel que le nôtre. Elle a donné naissance à des jumelles : Orphée et Oriane.

Merci à ces vaches qui font honneur à notre sel !

Noires d'hérens jumelles Orphée et Oriane 




Accueil                                                                                                    Haut de Page                  Suivant ->                                                                  E-mail 
Pascal et Delphine DONINI, paludiers - 9 rue des goëlands - 44 740 BATZ-SUR-MER - tél :  02 40 42 47 94